Vous êtes ici : > Archives 2013

LES CONCERTS 2013

SOIREE BLUES BROTHERS  ESPACE VALENTRE Samedi 4 mai à 20h30

Avant de les retrouver en chair et en os, lors du CAHORS BLUES FESTIVAL venez vivre la magie de la reconstitution

blues brothers 2Étonnante voire détonante à première vue, la présence de la soirée « Blues Brothers » dans un festival Gospel est pourtant naturelle. La filiation est claire. C’est Ray Charles qui a réussi la fusion d’un certain nombre de courants musicaux ayant puisé leur source dans le chant Gospel.

La soirée Blues Brothers, c’est d’abord le film, mais surtout d’intenses moments musicaux. Arrêt sur image et la scène devient vivante là où l’image s’est arrêtée.

Retrouvez donc tous les tubes du groupe a travers la bande originale du film de John Landis. Un bonheur musical avec les chansons de Dan Aykroyd et John Belushi mais aussi Ray Charles, Aretha Franklin, James Brown ou encore Cab Calloway. Les musiciens professionnels du One Heart Band ainsi qu’un show de lumière et vidéo viendront compléter la magie de ce spectacle haut en couleurs soul !

Spectacle imaginé et conçu par Loic Geffray produit par Musi’K Productions

La bande-annonce du spectacle

ONE HEART GOSPEL – Vendredi 3 mai à 20h30 ESPACE VALENTRE

one-heart

Ce tout jeune ensemble vocal, créé en mars 2009 dans la dynamique du chant énergie, est devenu sous la direction de Loic Geffray l’un des plus grands choeurs gospel de la région Midi-Pyrénées.

Basé à Tournefeuille (31), il évolue entre répertoire afro-américain, adaptation de chanson pop et variété. Les grands standards tels que Nobody knows, Go tell it on the mountain, Happy day côtoient les chansons Hallelujah de Léonard Cohen, In the air tonight de Phil Collins et Redemption song de Bob Marley.

Tantôt a capella, tantôt accompagné à la guitare ou par des bandes musicales orchestrées, One heart gospel propose un répertoire varié alternant moments de recueillement musicaux et chants remplis d’énergie.

One heart gospel a suscité un engouement immédiat auprès de son public. Ses concerts sont habités par le bonheur de chanter, de partager l’énergie du gospel et de ces musiques soeurs d’hier et d’aujourd’hui. Très investi dans la vie locale, le choeur se produit régulièrement en concert dans la région de Toulouse.

Il a a son actif des prestations devant plusieurs centaines de personnes : Grande nuit du gospel à St Gaudens, novembre 2010. Soirée Gospel Soul R’n B au Phare à Tournefeuille, décembre 2010. Concert de clôture du festival Ça jazze à St Lys, février 2011 Cahors Gospel Festival 2012, One Touch Gospel 2012

Un DVD a été réalisé en collaboration avec Gospel31 et un CD sera disponible le jour du concert.

Emmanuel DJOB & BY THE GOSPEL RIVER le 10 mai

Le groupe de Gospel « BY THE GOSPEL RIVER » donnera un concert le 10 mai à 20h30 à l’Espace Valentré

By The Gospel River se positionne dans la lignée des Golden Gate quartet ou des Blind boys of Alabama. Depuis, Emmanuel Djob, Marcel Canal, Loïc Geffray et François Niamé enchainent les concerts dans les festivals les plus réputés (Nuit du Gospel à Lattes, Festival Salaise Blues, Festival international Gospel de Grenoble, Les Automnales du Gospel à Audincourt, Festival Jazz Internatio­nal de Barcelone, Festival Jazz de Souillac, Montpellier avec Helen CARTER et Rhoda SCOTT, Nice, Lyon, Paimpol, Jazz sur son 31 Toulouse, Couleurs Vienne, Poitiers Troyes etc …

Belle histoire de musique et d’amitié entre ces quatre chefs de chœurs qui se sont rencontrés et réunis pour le bonheur de tous afin de constituer à ce jour l’un des meilleurs Quartet Gospel Européen.

Ils ont déjà participé individuellement ou avec d’autres formations à des Festivals comme JAZZ in MARCIAC, VIENNE, NICE, BARCELONE etc … qui sont les rendez-vous de références dans le monde du Jazz et du Gospel.

A cette occasion, le Quartet sera accompagné par 6 musiciens ayant participé à l’enregistrement de leur dernier album « Invitation »

Marcel CANAL, Ténor, Emmanuel DJOB, Baryton (Guitare) Leader du Groupe, Loïc GEFFRAY Ténor (Guitare électrique), François NYAME, Basse (Percussions), Antoine LAVILLE Pianiste Harmo­niciste , Didier LIKENG Baryton (Guitare basse).

Revue de presse:

La Dépêche du 31/10/2008 : « Transportés par quatre voix magiques, transcendantes, puissantes, enivrantes, exaltantes, hallucinantes …. enfin il n’y a pas de qualificatif assez fort pour ces OVNI (Organes Vivant du Negro-spiritual Incroyable) nous circulons hors du temps et de ses frontières dans une communion de foi et d’humanité. Les émotions sont là fortes, intenses. Les voix se mêlent et s’harmonisent à merveille pour nous transporter loin… loin, de notre quotidien. Et pourtant, c’est en écoutant les rythmes de ces hommes et femmes déracinés, qui n’avaient pas d’autre moyen que le chant pour exprimer leur joie, leur peine, leur colère, leur amour – que nous voyageons émerveillés.

Laissez moi vous parler de l’équipage qui est d’une certaine manière le quatre étoiles du Gospel en France :

– Emmanuel DJOB fondateur du groupe « By the gospel river » est auteur-compositeur, maître de chœur dés l’age de 15 ans, initiateur du mouvement go-gospel et de bien d’autres courants ou chœurs, il porte au plus profond de lui le Négro-Spiritual et le Gospel dont il puise les racines dans son Cameroun natal.

– Marcel CANAL, chef fondateur du groupe « les Be Bop ». Ce contre ténor est époustouflant par sa variété vocale,

– François NYAME – SILIKI  – Basse –  Sa voix puissante et profonde nous enchante

– Loïc GEFFREAY  -Ténor – Il a fait ses classes à Toulouse, notamment dans le chœur du Capitole, mais il est aussi membre du groupe Be Bop.

Après deux heures de navigations non-stop il faut revenir à quai et rentrer chez soi, mais ces voix ne nous quitteront pas de sitôt…. »

Regarder une vidéo du groupe

By The Gospel River (gospel, negro spiritual… par percewood

SOIREE 100% AMERICAINE le 11 mai

Gala de clôture avec le chœur de l’université de Pennsylvanie « Essence of Joy and the Alumni Singers » et le fabuleux GOLDEN GATE QUARTET

1934, Quatre étudiants du Collège Booker T. Washington en Virginie, unis par la même passion de la musique, créent THE GOLDEN GATE QUARTET JUBELEE SINGERS qui devient très vite THE GOLDEN GATE QUARTET, un groupe de gospel totalement innovateur dont la notoriété croît si rapidement qu’il ne va plus cesser de tourner à travers le monde de la fin de la guerre jusqu’à aujourd’hui…!
Golden Gate quartetDepuis sa création, le groupe a vu ses membres disparaître les uns après les autres, mais les remplaçants étaient toujours formés par les plus anciens dans le respect de la tradition créée par les pères fondateurs. Les Golden Boys sont désormais sous la houlette de Paul Brembly, neveu d’Orlandus Wilson, l’un des membres fondateurs historique du groupe.

THE GOLDEN GATE QUARTET a aujourd’hui 78 ans et toujours pas une ride… !

En première partie

Essence of Joy and the alumni Singers

The Essence of Joy Alumni Singers®, sous la direction du Dr. Anthony T. Leach interprète de la musique sacrée et profane venant des chorales traditionnelles Africaines et Afro-américaines.

Le chœur fondé en 2005, est composé d’anciens élèves d’Essence of Joy de l’Université de l’Etat de Pennsylvanie.
EOJAS2Ce chœur s’est produit sur des scènes aussi variées que celles de Pennsylvanie, Alabama, Maryland, Floride, Les Iles Vierges américaines, Washington DC, et également en Belgique, Luxembourg et France pour ce qui concerne l’Europe.

Le groupe Essence of Joy Alumni Singers (EOJAS) a pour projet d’apprendre, présenter et promouvoir la musique Africaine et Afro-Américaine sacrée et profane, afin de divertir, inspirer, affirmer et unifier la communauté mondiale.

Le chœur a publié son dernier CD « Joy » en juillet 2011.

CINE GOSPEL 2013 – NOIRS DE FRANCE

Le FIlm « Noirs de France » de Juan Gelas

Noirs_de_FranceEtre Noir en France c’est être l’héritier de plusieurs siècles de luttes, de sacrifices et de passions pour obtenir la liberté, l’égalité et la fraternité. C’est aussi une histoire de rencontres et de combats partagés. Pour la première fois, une grande série documentaire nous plonge au coeur d’une histoire encore mal connue, avec ses pages sombres et ses moments de lumière.

Épisode 1 : Le temps des pionniers (1889-1939) C’est une histoire ancienne qui commence au moment du Code noir avec le XVIIe siècle, mais c’est une présence qui devient seulement visible au moment de l’Exposition universelle de 1889, au moment où la IIIe République commémore le Centenaire de la Révolution française et fixe dans son code le statut des Citoyens, des Étrangers et des Indigènes. C’est un récit qui va traverser deux conflits mondiaux, le temps des luttes anti-coloniales, des exhibitions humaines, et celui des premières présences migrantes venues des Antilles, d’Afrique, mais aussi de l’océan Indien, de Nouvelle-Calédonie et de l’influence d’Afro-Américains depuis l’entre-deux-guerres. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, les premiers « Noirs » sont les pionniers d’une histoire qui va se poursuivre dans le XXe siècle.Lors de la Grande Guerre (1914-1918), des milliers de soldats noirs venus des Antilles, d’AOF, d’AEF, du Pacifique, mais aussi d’Amérique, de la Réunion ou de Madagascar sont morts pour défendre la France.

Entre 1920 et 1940, plusieurs milliers de Noirs, Antillais, Africains, Afro-Américains vivent déjà en France, notamment à Paris, Marseille et Bordeaux. L’engagement politique est fort, il conduira à la Négritude. La vie artistique est féconde et bouleverse les codes musicaux et gestuels du temps. La France devient, y compris pour les Afro-Américains, une seconde patrie pour les Noirs du monde. En 50 ans, la France des « indigènes » va se transformer de manière radicale et, au moment du second conflit mondial, la question de la citoyenneté noire est en marche et c’est en métropole que ce combat a été mené par les élites noires.

Les images d’archives, en montrent les traces, les interviews éclairent ce temps des pionniers. Interviews de : Léopold Sédar SENGHOR, président de la république du Sénégal, Pap NDIAYE, historien, Elikia M’BOKOLO, historien, Pascal LEGITIMUS, comédien, Christiane TAUBIRA, député de la Guyane, Rokhaya DIALLO, militante associative, Lilian THURAM, ancien international de football, Tyler STOVALL, historien américain, Auguste SENGHOR, maire de Saint Briac, Eric DEROO, historien, SOPRANO, chanteur, Olivier SAGNA, historien, Sylvie CHALAYE, historienne, Manu DIBANGO, musicien, Claude Valentin MARIE, sociologue, Jean Claude TCHICAYA, porte parole de « Devoirs de mémoires », Aimé CESAIRE, député de la Martinique, écrivain, Françoise VERGES, politologue, Présidente du Comité pour la mémoire de l’esclavage, Alain MABANCKOU, écrivain.

Production
producteur ou co-producteur : Compagnie des Phares et Balises, Institut national de l’audiovisuel

Générique
réalisateur :  Gelas, Juan
auteur de l’oeuvre pré-existante : Blanchard, Pascal
participants : Dibango, Manu ; Césaire, Aimé ; Thuram, Lilian ; Marie, Claude Valentin ; Mabanckou, Alain ; Deroo, Eric ; Diallo, Rokhaya ; Tchicaya, Jean Claude ; Ndiaye, Pap ; Senghor, Auguste ; Sagna, Olivier ; Chalaye, Sylvie ; Taubira, Christiane